Activités - Gymnastique - Fraternité Blanche Universelle
Fraternité Blanche Universelle, FBU, Omraam Mikhaël Aïvanhov, enseignement spirituel, spirituality, teaching, Universal White Brotherwood
16344
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-16344,ajax_fade,page_not_loaded,,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive
 

La gymnastique

Chaque exercice, plein de sens et de mesure, est accompagné d’une pensée sacrée.
Ainsi, au fil de la respiration consciente, les courants d’énergie circulent harmonieusement dans le corps.

Harmoniser surtout le système nerveux
Si vous faites attentivement et consciemment les exercices de gymnastique, vous obtiendrez de grandes améliorations pour votre santé et votre équilibre dans tous les plans.
Ce sont des mouvements simples, faciles, que tout le monde peut exécuter. Ils ne développeront certainement pas beaucoup vos muscles, mais ils renforceront votre système nerveux et vous permettront d’entrer en relation avec les courants cosmiques.
Oeuvres Complètes – Tome 13– p.227
Faire descendre les vérités jusque dans nos cellules
Faire vibrer tout notre être, même jusqu’aux cellules de nos mains et de nos pieds, en accord avec les vérités spirituelles que nous acceptons intellectuellement, voilà la raison d’être des exercices que nous pratiquons chaque jour.
Après avoir médité devant le lever du soleil, nous faisons les exercices de respiration, puis les exercices de gymnastique. Le travail spirituel n’a vraiment de sens que si chaque vérité avec laquelle nous entrons en contact finit par descendre dans le plan physique afin d’en imprégner tout notre être. La compréhension, la vraie, ne se fait pas seulement par les cellules du cerveau ; elle se fait aussi par les cellules du cœur, de l’estomac, des poumons, du foie et de tous nos organes. Oui, pour que notre compréhension soit complète, toutes les cellules de notre corps doivent participer.
Coll. Stani, Donner vie à des symboles, chap.3